Errance

1

Je la voyais perdue d’errance en errance,

A la recherche des empreintes de son existence.

Elle ne trouvait pas d’explication,

Sur le sens de sa vie, de sa mission.

Elle erre ça et là dans l’indifférence,

Dans la foule laminée par la souffrance.

Elle cherchait un indice d’espoir,

Une raison pour vomir ses déboires.

Elle cherchait la lumière au bout de la douleur,

Reflet du miroir brisé de son bonheur,

Emporté par les méandres de la nuit.

Écrasée par la violence et le bruit,

Elle voulait enfin sceller son alliance,

Pour exister de nouveau… avec le silence.

Charef

Publicités

5 réflexions au sujet de « Errance »

Les commentaires sont fermés.