NOUR (lumière)

image002

Je suis personne et tout à la fois
Grisée par les vagues de la mer
Mon corps tressaille je n’ai plus froid
Le regard hagard je brise mes fers

Mon visage s’empourpre aux couleurs
Du firmament qui embrase mon cœur
Les aiguilles de l’horloge s’emballent
Dans la spirale du temps qui s’affale

La chaleur de tes mots a réduit en cendre
Les limites de la ligne rouge de mes maux
Rien ne sert plus de vouloir comprendre
Les caresses de cette brise sur ma peau

Je vogue sur les vagues de mon âme
Pour te rejoindre à l’orée de ma peur
Qui ressuscite à l’infini tes charmes
Et dissipe les ombres de mon cœur

Tel ce bourgeon qui semble égaré
Sur l’écorce de ton corps crevassé.
Je ne peux m’empêcher de raviver
La flamme qui embrase mes pensées

Charef

Publicités

9 réflexions au sujet de « NOUR (lumière) »

  1. Mon cher Charef je voudrais être Nour (Lumière ) ta jolie muse qui t’inspire des mots si beaux…
    Elle se reconnaîtra sois sûre! Si j’étais elle pour te remercier je t’enverrais mille et un baisers.
    Je te souhaite une très belle journée.
    J’ose! Aller c’est moi c’est moi qui te les offres c’est mille et un baiser mon cher Charef

  2. C’est très beau et plein de romantisme, les images ou métaphores sont intéressantes et bien amenées. Un texte intéressant, romantique à souhait. J’ai beaucoup apprécié.

    Claudie…qui aime aussi la poésie…!!! la belle poésie.

    amicalement.

Les commentaires sont fermés.