Il était une fois

thCAWMS0OZ

Il était une fois, un jeune peuplier qui a poussé au fond de mon cœur. Il a rempli ma vie d’espoir. A mesure qu’il grandissait, son vert feuillage ombrageait mon âme et étayait mes souffrances. Il a transformé le brasier qui consumait mon cœur en une interminable chaîne de faisceaux lumineux, qui suscita en moi l’amour de la famille et me donna la force d’affronter l’avenir.
Le peuplier aguérri , auteur de tant de générosité, invita d’autres plants pour rompre sa solitude et boire à cette source intarissable.
Pour pouvoirs les reconnaître, j’ai sculpté avec mon glaive sur chacun d’eux un nom pour l’éternité.

Charef

Publicités

6 réflexions au sujet de « Il était une fois »

      1. Je voulais dire n’est pas un poème Roberte. Tu l’avais commenté sur Facebook. J’ai trouvé qu’il était encore d’actualité. Il parle des racines et de nos attachements à la famille. Merci Roberte.

  1. Bel écrit…
    L’espoir nous donne une deuxième chance qui ‘appelle demain
    La vie c’est aujourd’hui
    Ton interminable chaîne de faisceaux lumineux, c’est pour toujours
    Bonne journée
    Ggo

Les commentaires sont fermés.