Chiraz

femme_ombre_noir_et_blanc

 

A ma fille Amel. (Tes paroles m’ont inspiré ce poème que tu as souhaité écrire. Accepte le comme un signe de reconnaissance pour la petite fille que tu viens d’enfanter aujourd’hui.)

Tu as trouvé au fond de mon corps

Un jardin aquatique plein de décors

Tu as apprivoisé mes sensations

Et larguer tes amarres pour longtemps

Lorsque dans mon ventre tu remues

Parfois je saisis tes petits pieds menus

Tu tentes une échappée par un plongeon

Calée à mon diaphragme, le tète en avant

Nos cœurs battent à l’unisson

L’hymne à la joie, l’appel à la raison

La vie sans toi sera un problème

Parce que déjà mon amour je t’aime

Charef le 30/08/2008

Publicités

5 réflexions au sujet de « Chiraz »

    1. Le temps passe vite Gys. Dans vingt jours elle accouchera de sa troisième fille. Elles sont adorables avec leur maman qui reste pour moi l’eternelle enfant.

Les commentaires sont fermés.