Au bord du lit

On est bien, nous sommes deux.
Pour le plaisir de nos yeux,
Le ciel dégagé est bleu.

P23-10-15_10.01

Une pluie de rayons de soie,
Caresse nos corps en émoi.
Mon amour, viens près de moi.

P23-10-15_10.05

Mes lèvres me démangent.
Embrasse-moi mon ange,
Sans toi le vide me ronge.

P23-10-15_10.07

Des frissons chatouillent ma peau.
Tes caresses cambrent mon dos.
Mon corps s’enflamme, j’ai chaud.

P23-10-15_10.09

Ton souffle chaud sur mon cou,
Inonde mon corps de partout.
Je t’aime d’un amour fou.

P23-10-15_10.09[01]

Tes mains sur mes seins,
Que tu malmènes à desseins,
Fouillent le creux de mes reins.

P23-10-15_10.10

Il fait noir sous la couette.
Chouette, le chant des mouettes.
Tu peux me conter fleurette.

P23-10-15_10.39

Charef

Publicités

8 réflexions au sujet de « Au bord du lit »

    1. Chute libre de l’amour aux pieds du lit, en attendant des jours meilleurs. Je suis comblé Gys. Je t’ai fait sourire. Je suis et je resterai ton double Gys. Boussa kbira.
      Charef

  1. J’arrive à l’instant d’un repas de Famille du coté de montpellier.????
    le temps a passé si vite depuis notre derniére fête de famille ……….où enfin… non …

    Tu as de bien grands pieds mon cher Charef !!!
    « Une pluie de rayons de soie,
    Caresse nos corps en émoi.
    Mon amour, viens près de moi. » très poètique…j’aime
    En attendant que des jours meuilleurs viennent te réjouire en toute sensualité je te souhaite une bonne après midi. Bisous Charef

      1. 41 est une pointure normale pour un homme comme la 37 est normale pour la femme. Tu es loin d’avoir les pieds d’une geisha. A méditer. Bisous

Les commentaires sont fermés.