A mille lieux d’ici et là

D’après une idée de Francis Palluau

 

isx

Ici

Je me suis roulé dans les cendres

Soulevées par les vents de Septembre

Et là

Nous nous sommes payés du bon temps

Souviens-toi de ces doux instants

Ici

Le temps s’approprie nos parcours

Au rythme du compte à rebours

Et là

J’ai voulu notre amour éternel

Pour ne le partager qu’en duel

Ici

J’ai vu dans le noir de tes yeux

L’extase du bonheur à deux

Et là

On s’est cherché dans le labyrinthe

Aux issues bloquées de nos  étreintes

Ici

La chrysalide avant l’heure

A quitté son manteau protecteur

Et là

j’ai butiné les saveurs

Du nectar au cœur des fleurs

 

Charef

Tiaret le 15 Mars 2016

 

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « A mille lieux d’ici et là »

  1. Flatté et touché que mes plaques commémoratives trouvent un si bel écho dans ce langoureux poème ! Si vous me le permettez, je le partagerai sur Facebook et mettrai un lien sur la page « Ici ça reste entre nous ». Merci Charef !

    1. Bonjour Francis. Mais oui bien sur que vous pouvez partager ce poème sur Facebook et le mettre sur votre page. Merci à vous aussi. Amitiés. .

Les commentaires sont fermés.