Être jeune

images

J’ai trouvé ceci en faisant une recherche :  Le Général Douglas Mac ARTHUR, grand admirateur de l’œuvre de Samuel ULLMAN, l’a traduit en français et fait connaître en France à la fin de la Deuxième guerre mondiale. Le général, en tant que commandant des forces alliées, avait affiché ce texte dans son bureau à Tokyo et citait très souvent des extraits de ce texte dans ses discours, ce qui peut d’ailleurs expliquer l’engouement des Japonais pour Samuel ULLMAN…

Bonne soirée

‘vy (Evelyne)

10350550_491518574322101_3696063478715846180_n

Être jeune
Auteur : Samuel Ullmann
La jeunesse n’est pas une période de la vie,
elle est un état d’esprit, un effet de la volonté,
une qualité de l’imagination, une intensité émotive,
une victoire du courage sur la timidité,
du goût de l’aventure sur l’amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir
vécu un certain nombre d’années;
on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
Les années rident la peau;
renoncer à son idéal ride l’âme.
Les préoccupations, les doutes,
les craintes et les désespoirs
sont les ennemis qui, lentement,
nous font pencher vers la terre
et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.
Il demande, comme l’enfant insatiable  »Et après ? »
Il défie les événements
et trouve la joie au jeu de la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi.
Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même
aussi jeune que votre espoir.
Aussi vieux que votre abattement.

Vous resterez jeune tant que vous serez réceptif.
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand.
Réceptif aux messages de la nature,
de l’homme et de l’infini.

Si un jour votre cœur allait être mordu
par le pessimisme et rongé par le cynisme,
puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Être jeune »

  1. Charef merci pour ce partage qui dit ce que je pense depuis toujours…
    « Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.
    Il demande, comme l’enfant insatiable ”Et après ?”
    Il défie les événements
    Et trouve la joie au jeu de la vie. »
    Je te souhaite d’être celui là longtemps encore poète Charef.
    Bonne journée.
    Bisous
    Roberte

Les commentaires sont fermés.