Dialogue

images

La rumeur grossit et amplifie
Les sarcasmes de la rue en folie.
L’avenir pris en otage s’obscurcit
Au regard d’un lendemain en furie,
Pareils aux feux follets de la nuit.
Le dialogue reste la seule issue,
Pour combattre la violence sans merci.
Alors libérons la parole enfouie,
Au fin fond du tombeau détruit.
Multiplions nos voix à l’infini.
Faisons rebondir nos envies,
Pour un monde meilleur épanoui,
Pour essaimer nos jardins fleuris.

Charef

Publié par charef

D’un port qui se fond dans le paysage, BERKANI Charef accentue volontairement son apparence anodine pour mieux être fidèle à ses convictions. Il sera éternellement au service des autres, créatif d’idées et leader de groupe sans en avoir l’apparence et encore moins la faconde. Ses paroles empreintes d’un léger cheveu sur la langue imposaient un sérieux de bon aloi. De plus, des yeux scrutateurs et une bouche naturellement en sourire, ramènent à plus d’attention pour cet homme qui a marqué ses amis et ceux qui ne le sont pas. Tous lui reconnaissent, parfois à demi-mot, une intelligence acérée et un sens rare du consensuel.

6 commentaires sur « Dialogue »

    1. Le dialogue constructif par la parole qu’il faut liberer pour mettre fin à tous les cris de détresse. La violence n’est que le reflet des hommes faibles.
      Bonne journée Roberte. Bisous.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :