quand la raison n’a plus sa place

la-porte

Publié par charef

D’un port qui se fond dans le paysage, BERKANI Charef accentue volontairement son apparence anodine pour mieux être fidèle à ses convictions. Il sera éternellement au service des autres, créatif d’idées et leader de groupe sans en avoir l’apparence et encore moins la faconde. Ses paroles empreintes d’un léger cheveu sur la langue imposaient un sérieux de bon aloi. De plus, des yeux scrutateurs et une bouche naturellement en sourire, ramènent à plus d’attention pour cet homme qui a marqué ses amis et ceux qui ne le sont pas. Tous lui reconnaissent, parfois à demi-mot, une intelligence acérée et un sens rare du consensuel.

7 commentaires sur « quand la raison n’a plus sa place »

  1. Tant d’arrêt, je t’écoute, le coeur ouvert et libre, rien des moyens de détournements de l’attention propres à l’homme, ne pouvant distraire. Quelle pensée mon Ami.

  2. Suivre les cycles sans se prendre la tête, sans miroirs pour voir le temps passé. Goûtons chaque jour à la beauté des jours et au coeur des hommes.
    Belle journée charef ☺

    1. Oui. A chaque jour suffit sa peine. Tu as raison Michèle, pourquoi s’affubler du superflu. Mieux vaut se fixer sur l’essentiel.Sage décision.
      Merci pour ton passage.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :