Le doute

composition7

Publié par charef

D’un port qui se fond dans le paysage, BERKANI Charef accentue volontairement son apparence anodine pour mieux être fidèle à ses convictions. Il sera éternellement au service des autres, créatif d’idées et leader de groupe sans en avoir l’apparence et encore moins la faconde. Ses paroles empreintes d’un léger cheveu sur la langue imposaient un sérieux de bon aloi. De plus, des yeux scrutateurs et une bouche naturellement en sourire, ramènent à plus d’attention pour cet homme qui a marqué ses amis et ceux qui ne le sont pas. Tous lui reconnaissent, parfois à demi-mot, une intelligence acérée et un sens rare du consensuel.

14 commentaires sur « Le doute »

  1. Ecoute au moins parlé ton coeur souris à la main de l’amie qui sait te consoler pour te donner des jours bonheur.
    Une bien Jolie poésie Charef.

  2. Toujours laisser son coeur ouvert à l’Autre et prendre la main tendue ou l’épaule qui rassure ou console.
    Bonne nuit charef ☺

    1. Oui Michèle quand l’opportunité se présente il faut la saisir au vol. Les amis,les vrais ne courent pas les rues. Douce nuit chère amie.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :