Réveil printanier

Chaque jour qui se construit repousse les limites de l’obscurité. l’instant cède au moment. L’aube avec ses silences  et son air léger cède aux caprices du printemps avide de lumière pour briser la glace de l’hiver vieillissant et ressusciter l’ardeur fougueuse de la vie qui câline le temps. L’oiseau fait page blanche de sa partitionLire la suite « Réveil printanier »