Juste pour te plaire

justepourteplaire

Tout droit réservé. Le 21/11/2014

Publicités

Séparation

IMG_20171014_212242
L’écho de la détresse qui nous habite sur la face miroir de l’autre qui perd pied et piétine ses repères, c’est la vie.
 Mais il n’y a pas pire que de se sentir seul (e), absent (e) alors qu’on est deux… L’autre ne s’aperçoit pas toujours de cette présence absente…Et qu’on est déjà plus là. Les silences ne font pas tous le même bruit.
Il est des séparations inévitables quand la présence étouffe et que la fuite reste le seul moyen de ne pas se perdre…
Quand la présence se fait la malle, il est grand temps de prendre des vacances
Dans beaucoup de cas on reste prisonniers de l’illusion d’un bonheur alors que la vie est ailleurs.
Les séparations sont fréquentes sur le fil d’une vie… et elles aident à y voir plus clair pour « la prochaine fois »…
C’est tellement compliqué. Ne dit on pas que chat échaudé craint l’eau froide
Quoi que la séparation reste une chose sérieuse , il n’en demeure pas moins qu’il s’en dégage un certain humour
Parfois il ne faut pas prendre la vie trop au sérieux, avec ses hauts et ses bas. Les bons souvenirs aident à se reconstruire. Rien n’est éternel. La sensibilité et le réalisme doivent toujours prévaloir avec détermination.
Nécessité de rester réaliste au poète qui est un grand rêveur.
Féline présence
chatte peau de paille
qui s’envole frivole
sourde à tout ce qui n’est pas son égo…

Photo: Charef

Textes: Commentaires de l’article « Feu de paille »