Toile d’un soir

2017-10-17 21.47.28
Oh Lune!
Je m’ennuie de ton absence.
Pourquoi rompre ce silence?
Maligne. . .
Gardien d’un soir,
Soumis à tes caprices,
J’acquiesce sans surprise.
Il se fait  tard.
J’aimerai partager ton lit,
Je veillerai sur ton sommeil,
Je ne fermerai pas l’œil,
Toi qui a déserté ma nuit.
Corps céleste plein de lumière,
J’aime te voir sur cette toile.
Nue, offerte, tu te dévoiles.
Tu remplis de bonheur mon cœur
Charef
Le 17/10/2017
Peinture : Habiba Kouidri
Publicités

13 réflexions au sujet de « Toile d’un soir »

Les commentaires sont fermés.