Gasba*

Gasba*

Le poète n’existe pas.

Le poème se fait en lui,

comme la musique

à travers la flûte.

Il n’est

ni le musicien,

ni la musique.

Juste un roseau

avec des trous dedans.

Gasba* : flûte en roseau d’Algérie

Charef

Tiaret le 26/04/2021

6 commentaires sur “Gasba*

    1. Très belle description et réflexion sur ce qu’est le poète.
      Le poème s’écrit en lui
      sous ses doigts magique
      comme ses notes de musique au travers de son roseau.(Gasba)
      bonne journée Charef
      Roberte

Les commentaires sont fermés.