L’envol d’une voix

Publié par charef

D’un port qui se fond dans le paysage, BERKANI Charef accentue volontairement son apparence anodine pour mieux être fidèle à ses convictions. Il sera éternellement au service des autres, créatif d’idées et leader de groupe sans en avoir l’apparence et encore moins la faconde. Ses paroles empreintes d’un léger cheveu sur la langue imposaient un sérieux de bon aloi. De plus, des yeux scrutateurs et une bouche naturellement en sourire, ramènent à plus d’attention pour cet homme qui a marqué ses amis et ceux qui ne le sont pas. Tous lui reconnaissent, parfois à demi-mot, une intelligence acérée et un sens rare du consensuel.

3 commentaires sur « L’envol d’une voix »

  1. Il vient souffler aux portes entrouvertes
    des mots de toute beauté
    de tant de poésies offertes.
    Poète Charef tu te moques bien de la gloire
    du V de la victoire de tes mots débusqués.
    Lorsque pour animer ta vie
    tu espères des lendemains chantants,
    lorsque tes rimes à l’envie s’invitent
    lorsque l’amour prend la vague
    de la haine à rebours sur ta page
    toi tu écris tes rimes qui miment
    ce que disent les vents .
    Tu ne crains plus le vide
    Le temps s’efface, la vie sourit,
    Si le jours passent, l’ennui a fuit.

    Roberte Colonel 03/07/2021

    Merci Charef pour le partage de tes mots splendides.
    Belle journée à toi.
    Roberte

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :