L’Arlequin

Photo du Web L’Arlequin Une ribambelle de cœurs découpés Dans le blanc de tes yeux mouillés Cède aux bras tendus de l’été  Vidée de ses pulsions masquées L’automne remue les braises De ton antre tenu en laisse Ton Toi nonchalant va en delà De l’angle fleuri de ton bras L’Arlequin poli feint l’amour Il poseLire la suite « L’Arlequin »