Journal intime 4

La nuit

Désirs bouillonnants assouvis
De nos deux corps frissonnants…
Dans l’inouï…
Il y a toi et toi et moi à l’unisson.
Deux cœurs dans l’incendie,
Font de notre vie paisible un ouragan,
Ils laissent nos deux corps en fusion.
Quand nos lèvres se cherchent,
Le bonheur absolu nous inonde.
Tout au creux de nos bras,
L’amour nous rassemble,

R&C
le 26/05/2016

Publié par charef

D’un port qui se fond dans le paysage, BERKANI Charef accentue volontairement son apparence anodine pour mieux être fidèle à ses convictions. Il sera éternellement au service des autres, créatif d’idées et leader de groupe sans en avoir l’apparence et encore moins la faconde. Ses paroles empreintes d’un léger cheveu sur la langue imposaient un sérieux de bon aloi. De plus, des yeux scrutateurs et une bouche naturellement en sourire, ramènent à plus d’attention pour cet homme qui a marqué ses amis et ceux qui ne le sont pas. Tous lui reconnaissent, parfois à demi-mot, une intelligence acérée et un sens rare du consensuel.

4 commentaires sur « Journal intime 4 »

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :